4 astuces pour gérer le stress du matin avec les enfants…et rester zen !

4 astuces pour gérer le stress du matin avec les enfants…et rester zen !

 

 

« Dépêches toi ! » « Mets tes chaussures ! » « Viens ici !!! » « Viiiiiite ! » …. Vous avez déjà dit ces phrases ?!! Si vous êtes parents la réponse est certainement oui !

Vous avez l’impression qu’avec vos enfants, chaque matin est un véritable combat ? Vous n’arrivez pas à partir à l’heure de chez vous ? C’est la course, le stress…ça vous met souvent en colère, s’en suit cries et même parfois pleures ?!!!

Se préparer le matin avec des enfants peut vite tourner au cauchemar !

Je connais bien l’affaire ! Depuis que je suis devenue maman, le simple fait de se préparer à sortir de la maison est devenu tout un sketch !

Alors comment partir à l’heure de la maison, sans s’énerver, sans hurler, bref sans stress ?

Afin que les matins deviennent plus zen, j’ai mis en place différentes stratégies. AAAAAAOOOOUUMMMM…. Allez c’est parti, je vous explique !

N° 1 : Rester zen

La première astuce pour rendre les matins plus zen, est d’être soi-même plus zen.

Oui, alors, vous allez me dire, c’est bien gentil mais comment rester zen avec des enfants qui ne mettent pas leurs chaussures ou qui continuent à jouer alors que ça fait déjà 3 fois que vous leur dites de s’habiller ???!!!

Le déclencheur de votre énervement n’est pas le comportement mais l’idée que vous vous en faites !

Admettons que ça fait déjà 3 fois que vous avez dit à votre petit loup de se brosser les dents et qu’il est toujours et encore en train de s’amuser avec son petit train ! Ça commence à vous chauffer parce-que certainement vous vous dites « il le fait exprès » ou encore « il se fiche de moi ». D’autant qu’à ce train, vous allez être en retard !

La bonne nouvelle c’est que nous avons toujours le choix de notre réaction, si nous arrivons à prendre conscience de notre système de pensées. 

Prenez du recul

Au fond, le fait-il vraiment exprès ? Est-ce que son but ultime est vraiment de vous « rendre chèvre » ?

La réponse est non bien entendu. Bien que l’on soit souvent tenter de penser le contraire ! 😉

Seulement voilà, un enfant est un enfant. Et plus que des mots, il a besoin d’être accompagné la plupart du temps physiquement. Un enfant n’a pas la même notion du temps que nous et sont dans l’incapacité de le gérer. Ils vivent le moment présent et l’anticipation est difficile pour eux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu : Stress : 4 exercices de sophrologie super efficaces !

 

S’énerver ne sert à rien

On a tendance à croire que s’énerver est plus efficace et rapide.

Alors oui, dans certains cas, hausser le ton peut être efficace mais à bien y penser, est-ce que le fait de s’énerver ne vous épuise pas ? Est-ce que ce stress quotidien n’est pas aussi une perte de temps ?

Sachez que plus vous allez vous énerver et plus vos enfants seront stressés et énervés… et plus la préparation prendra du temps !

Dès que l’on s’énerve, que l’on fronce les sourcils ou qu’on hausse le ton, ça ralentit nos enfants…oui vraiment ! Des études ont en effet démontré qu’il suffit de froncer les sourcils pour faire baisser le tonus musculaire.

Aussi, essayez de garder votre calme autant que possible en gardant à l’esprit que s’énerver est très souvent contre-productif…même si vous avez envie du contraire 😉

N°2 : Anticiper

Se lever plus tôt et les lever plus tôt

Avez-vous déjà remarqué qu’entre le moment où vous décidez de partir de chez vous et le moment où vous passez le pas de la porte, il y a un espace-temps bien plus grand que celui que vous avez prévu ? Personnellement, je l’ai appelé le trou spacio-temporel ! C’est ce fameux espace-temps qui file deux fois plus vite que la normale…vous savez…quand on est maman !

Aussi, il est bon d’anticiper les horaires au maximum et de prévoir par exemple un quart d’heure supplémentaire.

Les enfants ont besoin de temps pour réaliser certaines tâches et encore une fois, ils ont surtout besoin d’être accompagnés.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu : Difficultés d’endormissement : 7 exercices de sophrologie pour les enfants !

 

Les guider physiquement

Ca y est vous êtes presque prêts à partir et l’ultime étape consiste à mettre le manteau et les chaussures ! Ouf ! Voilà donc votre enfant qui prend la direction du hall d’entrée pendant que vous, vous chercher votre gilet dans votre chambre. Sur son trajet, v’là t’y pas que votre petit bout est happé par un jeu qui traînait juste là sur la table basse. Il commence à jouer, et mettre ses chaussures est complètement passé à la trappe ! Aïe ! Vous y étiez presque !!! A votre retour, cette scène vous rend dingo, sachant que le timing est déjà juste !!!

Ce n’est pas qu’il s’en fou mais votre enfant est mono tâche. Il est très compliqué pour lui d’organiser ses pensées dans le temps. Aussi, lorsqu’il voit un jouet ou autre distraction, il pense à ce jouet. Le reste n’existe quasiment plus.

Ainsi, le guider physiquement est bien plus efficace que le guider avec des consignes orales.

Leur apprendre l’autonomie

Les enfants ont une compréhension sensori-motrice. Il ont besoin de faire pour apprendre.

En tant que maman, nous avons tendance à faire les choses à la place de nos p’tits bouts. Ils grandissent si vite….. Aussi, ils peuvent être en capacité très tôt de mettre eux-mêmes leurs chaussures ou encore de brosser leur dents. Bien sûr, pour les tous petits, faire tout seuls, ne veut pas dire non plus “sans personne” et sans être à côté.

Pour l’aider dans son autonomie, vous pouvez utiliser une routine matinale qui reprend les différentes étapes de préparation.

Voici une super routine quotidienne à réaliser avec son enfant, créée par le site Ludilabel. Vous la trouverez ici !


N°3 : Utiliser l’imaginaire

Avec ma fille, nous avons créé des personnages imaginaires.

Il y a Fraizzy, la fraise qui parle, Badel, son ami qui fait souvent des bêtises (je ne sais pas d’où sort celui-ci) ou encore Jean le géant. On s’amuse à se faire des conversations avec eux. Souvent je leur prête ma voix.

Oui… d’un point de vu extérieur, ça peut faire un peu fou… mais l’enfant adore construire son univers. Rappelez-vous enfant, vous imaginiez certainement des histoires avec vos jouets, poupées… et ces personnages, tels que le lapin de Pâques ou le père Noël, semblaient bien réels quant à eux.

Pour les plus petits vous pouvez aussi faire parler son doudou pour l’aider à se préparer. « Ah, doudou vient de me dire qu’il est déjà prêt à partir ! »

Jouer avec l’imaginaire vous permet d’inciter votre enfant à passer à l’action et à effectuer la routine matinale dans la joie !

N°4 : Transformer les tâches en jeu

Vous pouvez aussi transformer la préparation du matin en jeu : « Qui est-ce qui va sortir de la maison en premier ? », « Attention, maman va se brosser les dents en premier ! »

Les enfants adore faire la compétition. Bien sûr, il s’agit de les faire gagner…sinon, ils n’y verront aucun intérêt 😉

Vous pouvez aussi imaginer des histoires ou imiter des animaux.

Avec notre fille, on s’amuse souvent son papa et moi, à faire le cheval, et elle la cavalière quand il s’agit d’aller dans la salle de bain par exemple. Lorsque c’est l’heure d’aller faire la toilette, je propose parfois d’y aller en faisant la grenouille ou un autre animal ! En plus, ça me fait mon sport du matin ! 😉

L’important est de vous amuser !

Nous pensons souvent qu’intégrer du jeu et du ludique nous faire perdre du temps. Mais il s’agit plutôt de rendre la routine matinale quotidienne amusante et joyeuse afin de démarrer du bon pied….pour votre enfant…et pour vous ! 😉

Et vous, que mettez-vous en place ? 

Laissez-moi un commentaire !

 

Laisser un commentaire