6 façons de gagner la confiance de son enfants

6 façons de gagner la confiance de son enfants

 

Comment donner une bonne éducation à ses enfants ? Voici un vaste sujet ! Avouons-le, c’est une question que nous nous posons toutes et tous !

Aujourd’hui, j’avais envie de vous partager une vidéo que j’ai énormément aimée. Il s’agit de Sadghuru, un guru indien, maître yogi et mystique très connu à travers le monde. J’adore ses vidéos. Il apporte des réponses à de nombreuses questions avec beaucoup de sagesse et de bienveillance.

Dans cette vidéo, Sadhguru évoque ce que les parents peuvent faire pour développer une relation saine avec leurs enfants et les aider à s’épanouir.

Personnellement, je partage les différents points qu’il évoque.

Je vous les résume dans cet article !

Les bases d’une bonnes éducation ou comment être un bon parent ?

Sadghuru débute sa vidéo en évoquant le principe de parentalité. Il cite ainsi John Wilmot, comte de Rochester qui aurait dit : « Avant de me marier, j’avais 6 merveilleuses théories sur la façon d’élever un enfant. Et maintenant, j’ai 6 enfants et toutes les théories ont disparues ! ».

Pour être franche, je m’y retrouve complètement. Avant d’avoir ma fille, j’avais de beaux principes et de belles théories à propos de comment il fallait élever un enfant. Puis, bon nombre d’entre eux ont volés en éclat à son arrivée ! Parce-que l’on devient parent en même temps de notre enfant grandit, j’en apprends tous les jours et je dois constamment m’adapter, parce-que ma fille grandit et évolue.

Alors, que devons-nous faire pour être un bon parent ?

A cela, Sadghuru répond simplement en nous invitant à nous reconnecter avec l’enfant que nous étions et nous demander : « quel parent nous voulions avoir ? »

L’éducation de notre société est basée sur le principe que quelque part, les enfants sont nés pas comme il faut et que nous devons les rendre comme il faut.  Nous cherchons à corriger les mauvais comportements. Alors que la plus belle chose que nous ayons à faire, est de construire une relation respectueuse, aimante et inspirant. 

Donner une bonne éducation : 6 façon de gagner la confiance de nos enfants

1- Descendre de son piédestal

Nous apprenons à être parent autant que nos enfants apprennent à grandir dans ce monde. Ce qui marchait hier ne fonctionne plus aujourd’hui. Ce qui marchait avec l’aîné, ne fonctionne peut-être pas aussi bien avec le petit dernier. Admettons-le, nous essayons de faire de notre mieux mais nous improvisons la plupart du temps car, il n’y aucune recette magique !

Sadghuru nous invite avant tout à installer une relation avec notre enfant afin de gagner leur respect et leur écoute naturelle.

Si nous admettons notre ignorance avec nos enfants et surtout avec les plus petits, nous pouvons accéder à leur respect. Non pas parce-qu’ ils se sentent obligés à cause d’une affaire de hiérarchie mais parce qu’ils le souhaitent et trouvent en nous une source de conseils et d’inspiration.

Ainsi, il nous invite à admettre notre ignorance et à ne pas vouloir se placer au-dessus d’eux. Une relation saine et aimante est la clef pour gagner l’écoute de nos enfants.

2- Leur consacrer du temps

Un temps dédié de qualité

La chose la plus précieuse que nous possédons est du temps ! Et la chose la plus importante qu’un enfant a besoin est du temps dédié ! Accepter de se donner du temps et de partager ce temps dédié est la plus belle chose que nous pouvons offrir à un enfant. Il s’agit de passer un temps de qualité et de pleine présence.

Exposer nos enfants à la beauté du monde

Ce à quoi nous exposons nos enfants est important car c’est ce qu’il restera tout au long de sa vie. Ce sont les choses auxquelles l’enfant sera exposées qui resteront et non les préceptes moraux.

Exposer nos enfants à toutes les choses merveilleuses de la vie en les rendant attentif à la beauté du monde permettra de rendre la prochaine génération meilleure que qui nous sommes !

Alors, exposons nos enfants à la beauté de la nature !

3- Ne pas vivre à travers eux

Pour gagner la confiance de nos enfants, nous devons devenir une personne inspirante. Nous devons incarner l’adulte que nos enfants ont envies d’être.

Nous sommes nombreuses/x à vouloir nous accomplir au travers de nos enfants. Toutes les choses que nous n’avons pas pu faire, nous voulons les réaliser au travers d’eux. A ce sujet, Sadghuru nous rappelle qu’« ils ne sont pas une extension de nous », et qu’ « ils ne sont pas notre propriété. »

Notre rôle est de les guider et les protéger et surtout leur permettre d’explorer leurs possibilités personnelles.

Les personnes qui ont lu cet article on aussi lu : Crises, débordements émotionnels : comment accompagner nos enfants ?

4- Laissez-les se discipliner eux-mêmes

Cette notion peut être comprise à tort. Très souvent la parentalité bienveillante est comprise comme l’absence d’éducation et l’apologie de l’enfant roi. Or, il n’en est rien ! En tant que parent, nous avons à nous placer en tant que guide.

Ici la discipline ne veut pas dire « contrôle » mais signifie que l’on est « toujours prêt à apprendre ».

Alors, faut-il rien leur dire ? Faut-il leur laisser tout faire ?

La réponse est « non » évidemment. En tant que parents nous avons le devoir de les protéger, les nourrir, de les faire grandir et les laisser explorer toutes les possibilités dans le respect d’eux-même.

Nous avons le droit à la fermeté à partir du moment où nous construisons une relation avec notre enfant. Cela signifie de fournir une atmosphère joyeuse, aimante et inspirante. « Une atmosphère qui inspire nos enfants à se lever et à trouver leur plein potentiel. Si cette atmosphère est offerte, il est inutile de se préoccuper de la discipline », explique Sadghuru. Ainsi, si nous créons un cadre inspirant et aimant, composé de valeurs et de respect mutuel, nos enfants nous écouteront naturellement.

Pour moi, il évoque deux valeurs fondamentales à mes yeux : la curiosité d’apprentissage et la volonté d’évolution personnelle.

5- Arrêter de les préparer à quelque chose

Pour le jogi, la flexibilité d’esprit importe bien plus que la préparation à l’échelle des systèmes d’éducation.

L’important, est de pouvoir aiguiser leur intelligence et leur perception dans la flexibilité. Un esprit flexible permet à nos enfants de devenir des adultes qui s’adapteront à n’importe quelle situation. C’est leur permettre d’acquérir de l’ouverture d’esprit et surtout l’ouverture au changement et à l’évolution.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu : Comment apprivoiser ses émotions en 5 étapes !

Le savoir et la formation est important, mais dans un second temps pour permettre à nos enfants de devenir une génération à la recherche de solutions.

Notre rôle est aussi de laisser nos enfants créer de belles choses pour eux-mêmes et pour les autres.

6- Brillez !

Nos enfants essayent d’être à eux-mêmes. Nous essayons tous de nous émanciper et d’être fidèle à qui nous sommes vraiment.

La dernière façon de gagner la confiance de nos enfants est de briller !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu : Prendre soin de soi pour prendre soin de nos enfants

Pour Sadghuru, « si vous voulez avoir une certaine valeur aux yeux de vos enfants, ils doivent se dire en vous voyant : waahou ! Je veux être une personne comme ça ! ».

Notre rôle de parent n’est pas d’exiger quelque chose d’eux, mais d’être une source d’inspiration et de confiance en brillant nous-même !

Finalement, et si donner une bonne éducation à ses enfants, c’était savoir se remettre en question parce que nous savons que la perfection n’existe pas ? Et si cela consistait à accompagner son enfant à explorer son plein potentiel ? Et si ce n’était pas avant tout être ce parent inspirant, respectueux, joyeux et aimant que nous aurons aimé avoir ?

Laisser un commentaire